Accueil » Guide du prêt étudiant » Ce qu’il faut savoir

Le prêt étudiant : ce qu’il faut savoir

Infos pratiques

Le crédit étudiant est un prêt personnel proposé par la majorité des banques pour les étudiants de 18 à 28 ans. Ce prêt peut voir un durée totale de 9 ans avec des montants allant jusqu’à 50.000 euros auprès de certaines banques. Cependant, choisissez avec soin la durée de ce remboursement, car plus elle sera longue plus il vous en sera coûteux à l’arrivée.

• Qu’est-ce qu’une caution et en ai-je vraiment besoin? Comment faire si je n’ai pas de caution?
La caution est la personne physique ou morale qui s’engage à garantir le paiement du prêt étudiant en cas de défaillance de paiement de votre part. C’est un élément demandé à chaque fois par les banques.
Si personne (famille ou amis) n’est en mesure de se porter caution pour vous, vous pouvez demander un prêt Oséo garanti par l’État.

À lire aussi : Prêt étudiant garanti par l’Etat

• Quels sont les documents nécessaires à réunir pour ouvrir un dossier de prêt?
3 documents sont demandés :

  • un justificatif d’identité : carte d’identité ou passeport
  • un justificatif de domicile : facture d’eau ou d’électricité, ou contrat de logement…
  • le dernier avis d’imposition si vous êtes imposé

• Quelles sont les différentes modalités de remboursement possibles?

  • La franchise totale, pour laquelle vous ne payez que les primes d’assurance pendant la durée de vos études.
  • La franchise partielle, pour laquelle vous payez les intérêts en totalité ou en partie auxquels s’ajoutent les primes d’assurance.

Le remboursement après vos études implique le paiement du reste du crédit étudiant une fois dans la vie active et que vous percevez vos premiers revenus.
Notez que plus la période de remboursement est longue plus il vous en sera coûteux.

• Qu’est-ce que le taux d’endettement et en quoi est-ce important?
Le taux d’endettement est le rapport des charges sur les revenus, une fois que vous percevez votre premier salaire. Il permet de se rendre compte de la capacité de remboursement et de calculer le reste à vivre. Il ne doit pas être supérieur à 33% pour pouvoir emprunter.

• Qu’est-ce que le TAEG?
Les taux sont de deux types : TEG (taux effectif global) et TAEG (taux annuel effectif global (comprenant l’ensemble des frais sur l’année : assurances, frais de dossier et autres). Ce dernier pourcentage vous indique donc le coût que va représenter votre emprunt. La Loi Scrivener rend obligatoire la publication du TAEG, ce qui vous permet d’identifier concrètement le coût global de votre prêt.
La question du taux est donc très importante, n’hésitez pas à prendre des formules souples pour s’adapter à votre profil.

• Est-il possible d’effectuer des remboursements anticipés?
OUI, avec la loi Scrivener vous pouvez effectuer un remboursement anticipé et ainsi modifier la durée prévue du crédit. Il faut dans ce cas savoir qu’aucune pénalité ne vous sera demandée. Un préavis d’un mois peut cependant vous être demandé. Si vos ressources vous le permettent, vous pouvez donc solder le crédit plus tôt que prévu. Si vous le souhaitez, certaines banques proposent aussi d’adapter la durée de l’emprunt en cours de route.

• Suis-je obligé de souscrire à des assurances au cours de mon prêt?
NON, l’assurance reste un service facultatif, cependant il est très souvent suggéré par la banque pour accompagner le crédit, notamment en cas de perte d’autonomie, d’incapacité de travail ou encore de décès, et cela pour un coût allant de 0,3 et 0,6% du montant emprunté.

 Déposer un dossier de prêt étudiant

 

Les commentaires sont fermés.